5 mai Les Ch’tis drapeaux

Formule de jeu : scramble à 2

Les résultats net

Les résultats brut

Définition de CH’TI en parlure berrichonne = Méchant, mais peut être aussi affectueux.( Extrait de « Petit Berrichon sans peine » )                                                        Donc la compétition n’est pas réservée qu’aux ch’tis gamins (sens plus connu de ch’ti)    Exemples : « C’est pas qui soye ch’ti, mais il est tout tel. C’est pas d’la ch’tiv’té. »            « Oh ! le ch’ti drapeau ! Epipapu ! »

L’originalité se niche dans les détails à savoir des positions de drapeaux inédites, inaccoutumées, insolites, singulières, braques, déconcertantes, excentriques, rares, surprenantes… Compétition à déconseiller aux grincheux, acariâtres et aux « Qu’est ce qui m’arrive aujourd’hui ? » Si par contre, les difficultés ne vous rebutent pas mais au contraire vous stimulent le bulbe, la compète est pour vous.

 PS : Toutes récriminations et commentaires diffamatoires sur le ch’ti irresponsable qui a placé les drapeaux sont nuls et non avenus.

Dotation : 1 prix brut et 1 prix net, le reste de la dotation se fait au tirage au sort.

Inscriptions jusqu’à samedi 12h dernier délai.


Pour vous inscrire aux compétitions vous devez vous enregistrez ou vous inscrire